Nouvelle OPair, tout est clair. Ou pas?

Les points de la nouvelle OPair

Les points de la nouvelle OPair approuvés par le Conseil fédéral en avril 2018 et concernant les chaudières au bois:

  • Mesures lors du contrôle de réception
    Une mesure de contrôle des chaudières au bois a lieu au cours des six premiers mois après leur mise en service. Lors de cette mesure, le CO et les poussières sont mesurés par un procédé simplifié.
     
  • Contrôles périodiques
    Les chaudières au bois jusqu’à 70 kW doivent être contrôlées tous les 4 ans. Seul le CO est alors mesuré; le contrôle des poussières est supprimé.
    Les chaudières au bois à partir de 70 kW sont soumises à une mesure tous les 2 ans. Cette mesure concerne le CO et les poussières.
    Il existe des exceptions pour les chaudières qui consomment des résidus de bois et les chaudières à partir de 500 kW. Voir la check-list OPair ci-dessus.
     
  • Installations en cascade (à plusieurs chaudières)
    Concernant les installations en cascade, chaque installation est prise en compte afin de déterminer la limitation des émissions (valeur limite). Pour plus de détails, voir la check-list OPair.
     
  • Accumulateur de chaleur pour chaudières à bûches
    Les chaudières à alimentation manuelle jusqu’à une puissance calorifique nominale de 500 kW doivent être équipées d’un accumulateur de chaleur. Le volume de l’accumulateur doit être d’au moins 12 litres par litre de volume de la chambre de chargement, et au moins de 55 litres par kW de puissance calorifique nominale.
  • Accumulateur de chaleur pour chaudières automatiques
    Les chaudières automatiques jusqu’à une puissance calorifique nominale de 500 kW doivent être équipées d’un accumulateur de chaleur d’un volume d’au moins 25 litres par kW de puissance calorifique. Sont dispensées les chaudières à pellets d’une puissance thermique nominale jusqu’à 70 kW.
     
  • Disponibilité des filtres à particules fines
    Sur les systèmes de séparation des poussières des installations d’une puissance thermique nominale supérieure à 70 kW, en règle générale, la disponibilité du filtre doit atteindre au moins 90 pourcent.
     
  • Pas de contrôle des cendres
    Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle OPair, le contrôle des cendres est supprimé.
     
  • Certificat d’émissions Heitzmann
    Heitzmann garantit le respect de la nouvelle OPair sans mesure particulière (sans filtre) pour les chaudières:
    à pellets jusqu’à 330 kW
    à bûches jusqu’à 110 kW
    à bois déchiqueté jusqu’à 120 kW
    Ces produits Heitzmann et Hargassner ne nécessitent aucun filtre, ni indépendant, ni dans la chaudière ou la cheminée.