Comment le bois brûle-t-il?

On distingue trois phases au cours de la combustion de bûches, de bois déchiqueté ou de pellets: d’abord, le séchage à une température d’environ 150°C; l’eau encore contenue dans le bois s’évapore. Ensuite, les composés gazeux du bois sont dégagés entre 150 et 600 °C, il ne reste alors plus que le charbon de bois. À partir d’environ 400°C et jusqu’à 1300°C, l’apport d’air entraine la combustion à proprement parler: les gaz libérés et le charbon brûlent. C’est au cours de cette phase que l’énergie est libérée.

Les connaissances précises du processus de combustion de bois permettent la construction de chaudières avec un rendement élevé et un minimum d’émissions.